2 jours à Prague : que faire ?

Tout juste revenue de mon week-end à Prague avec Anais, je décide de vous écrire ça, histoire que je vous décrive mon ressenti tant qu’il est encore frais.

Nous avons eu un véritable coup de coeur pour cette très belle ville pleine d’histoire, de charme, d’architecture et de couleurs à seulement 1h30 de vol de la France. 

Nous avons donc fait un petit week-end à Prague de 2 vrais jours (en arrivant le jeudi soir et en partant le dimanche matin) en cette fin de juillet 2020. Deux jours étaient parfaits pour nous pour faire tout ce que je vais décrire dans cet article : nous avons pris notre temps et avons fait des pauses assez régulièrement (en partant de l’hôtel à 9h chaque matin pour visiter). Mais si vous voulez êtres plus tranquilles et faire des musées ou le fameux beer spa, je vous conseille de prendre 3 jours !

Comme vous m’avez posé beaucoup de questions sur Instagram concernant la situation avec le Covid, je me dois de faire un petit paragraphe 🙂

Situation de notre voyage avec le COVID-19

> A l’aéroport : 

J’ai été surprise de voir qu’à l’aéroport, que ce soit à Paris ou à Prague, les gens ne respectent pas vraiment les règles distanciation sociale, toutefois, tout le monde a un masque et il n’y a pas foule. Je pensais devoir arriver peut-être un peu plus tôt au cas où ils nous demandaient de remplir des papiers supplémentaires (par exemple attestant sur honneur que je n’ai pas été touchée par le virus) ou s’ils nous prenaient la température, mais rien de tout ça n’a eu lieu. En gros, tout se passe comme quand vous prenez l’avion en temps normal, avec les masques en plus.

> A Prague :

Egalement très surprise ! Mis à part dans le métro (ce n’est même pas mentionné avec des autocollants), personne ne porte le masque nulle part : que ce soit dans les restaurants, les boutiques, ou la rue, c’est masque free. Les règles de distanciation sociales ne sont pas vraiment respectées non plus. En fait, c’est comme si Prague n’était pas du tout concerné. J’avoue que ça nous a fait du bien de “revenir à la normale” le temps d’un week-end 

JOUR 1 

PLACE DE LA VIEILLE VILLE

C’est THE place incontournable à Prague. Située au cœur du centre historique, elle est très impressionnante et bordée de bâtiments anciens et colorés, lui donnant un sacré cachet.

Sur cette place, on y trouve l’imposante et sublime église gothique de Notre-Dame du Týn avec ses deux immenses tours, mais aussi l’Horloge Astronomique de Prague (nous y reviendrons).

VOJANOVY SADY : LE JARDIN AUX PAONS 

Ces jardins sont les plus anciens de Prague: ils datent du Moyen-Âge ! Nous avons adoré y savourer un moment de calme complet, se poser un peu sur les bancs près du bassin, ou dans l’herbe à l’ombre des grands arbres. Mais la grande particularité de ce parc et qui fait qu’il vaut le détour : il est rempli de paons, oui oui, ici pas de pigeons ou de ragondins comme chez nous, mais de beaux paons ! C’est très très chouette à voir et ils se laissent très facilement approcher. 

LA VUE VIARNA CERTOVKA : LA RUE LA PLUS ETROITE DE PRAGUE

Assez dingue de trouver une rue si étroite en plein centre ville de Prague ! Elle est si étroite (entre 50 et 70cm de large) qu’on ne peut passer qu’une personne à la fois, et donc pour éviter les collisions entre piétons, la ville y a installé un feu. La rue vaut le coup d’oeil et évidemment la petite photo souvenir 🙂

Pour l’anecdote : une fois, une touriste allemande, d’une certaine corpulence, s’est retrouvée coincée quelques heures sans qu’on puisse la sortir de là sans l’aide des pompiers, ils ont du l’enduire de savon pour l’extirper de la rue!

PRAGUE CASTLE

D’après le Guinness des records, il s’agit du plus grand château ancien du monde ! Il faut monter un peu quelques escaliers depuis la ville avant d’entrer dans l’enceinte du château. En fait il ne s’agit pas d’un château fort à proprement parler, mais comme d’une mini-ville à l’intérieur de remparts, avec des rues, une cathédrale sublime et grandiose (la cathédrale Saint-Guy que l’on peut visiter), et une basilique (la basilique Saint Georges, ouverte également).

Et comme il est situé sur la colline de Hradčany, il domine toute la Vieille Ville de Prague. Mon conseil ? Avant d’entrer dans le château, prenez le chemin sur la gauche de l’entrée et allez admirer l’incroyable vue sur la ville : magique ! A ne pas louper !

JUSTE SE BALADER DANS LES RUES PRAGOISES 

Rien de plus, rien de moins que de se laisser aller dans les rues de Prague et de découvrir les choses au fur et à mesure qu’elles viennent à vous 😉

LE PONT CHARLES

Un autre incontournable, symbole de la ville, un des plus beaux ponts d’Europe, on ne peut pas passer à côté ! Apparemment, en temps normal, il est non-stop pris d’assaut et bondé par des artistes de rue, et musiciens, avec une ambiance vraiment spéciale, mais nous n’avons pas vu ça, sûrement à cause de la situation sanitaire (moins de touristes, donc moins d’artistes car moins rentable). Mais tant mieux car nous avons pu apprécier ce pont sans devoir faire des pieds et des coudes pour marcher ou se trouver une place pour admirer la vue !

Nous l’avons fait au coucher de soleil, et je vous conseille vraiment de faire de même : il est 40 fois plus beau qu’en plein jour (nous avons fait les deux), et ça donne un côté romantique et magique assez incroyable (les photos parlent d’elles-même).

JOUR 2

LE QUARTIER JUIF

Bon… nous n’avons pas été très malignes sur ce coup là car le jour où nous avions prévu de visiter ce quartier-ci était un samedi. Qui dit samedi dans la religion juive dit Shabbat, et nous avions totalement zappé ce détail. Résultat ? Toutes les synagogues étaient fermées, ainsi que le cimetière juif. Nous avons donc simplement parcouru le coin et admiré les belles bâtisses (on a même trouvé un trou dans une porte pour prendre une photo du cimetière juif !). Donc conclusion : évitez d’y aller un samedi, car ce quartier vaut vraiment le coup d’oeil 😉

C’est d’ailleurs ici que vous trouverez une rue remplie de boutiques de luxe (un peu l’avenue Montaigne de Prague).

LA MAISON QUI DANSE

Cette maison se situe dans la partie “moderne” de Prague, il faut donc s’éloigner un peu du centre historique pour la voir. Elle est un peu en plein milieu de nulle part, à côté d’un pont, mais fait son petit effet quand on la voit. Sa forme est assez rigolote et beaucoup de touristes s’amusent à prendre une photo en faisant comme s’ils donnaient un coup de pied dedans (après la photo avec la tour de Pise ou celle de la Tour Eiffel, vous pouvez ici enrichir votre collection de photos drôles avec les monuments).

Pour information, elle a été conçue par les architectes Vlado Milunić et Frank O. Gehry, et elle représente les pas de danse d’un célèbre couple de danseurs. A l’intérieur se trouve un musée et tout en haut un restaurant avec vue panoramique.

Juste en bas, vous pouvez descendre sur les quais, il y a des bars très sympa et des restos-peniche !

LA COLLINE DE PETRIN 

> Comment s’y rendre ?

La colline n’est vraiment pas très haute : seulement 327 m d’altitude, vous pouvez donc la grimper à pied, ou bien emprunter le funiculaire à la station Újezd (un toutes les 10-15 min). Nous avons pris le funiculaire (même coût qu’un ticket de tram, soit 1,22€ environ) à l’aller et avons descendu à pieds à travers les vergers de pommiers au retour (superbe!).

> La petite Tour Eiffel de Prague

Pour la petite histoire, 363 touristes tchèques reviennent d’un voyage à Paris absolument amoureux de la tour Eiffel. Ils décident alors de créer une version miniature de la Tour Eiffel sur la colline de Petrin à Prague. Elle est cinq fois plus petite mais sa localisation au sommet de la colline de Petrin lui permet d’avoir une altitude comparable à celle de la Tour Eiffel. On peut donc évidemment monter au sommet : il y a 299 marches et son sommet offre une belle vue sur toute la ville. Nous ne l’avons pas fait car il y avait beaucoup de monde cette après midi là.

> Petrinske Sady : les jardins de Petrin

Un véritable oasis de tranquillité en plein centre. Un des jardins de la colline abrite une sublime roseraie avec de très nombreuses espèces et couleurs de roses : c’est enchanteur. J’imagine venir ici en couple au coucher du soleil… très romantique ! Juste à côté du jardin, on peut trouver l’Observatoire de Petrin, ça peut être très chouette à faire en famille ou en couple !

LES JARDINS WALLENSTEIN 

Un lieu à ne pas louper, nous avons vraiment adoré la géométrie de ces jardins baroques, créés en même temps que le palais Wallenstein au 17ème siècle. Verdure, architecture, bassins et fontaines, et même paons et poissons, que demander de plus ? 

Le bonus : un sublime paon blanc habite ce jardin !

L’HORLOGE ASTRONOMIQUE 

S’il y a bien une chose à faire au coucher ou au lever du soleil c’est bien l’horloge astronomique ! Il s’agit de l’horloge médiévale la plus célèbre du monde. Elle date de 1410 et se trouve sur la Tour de l’Hotel de Ville. Ce que je vous conseille donc est de venir au moment du coucher de Soleil et de monter dans la Tour (nous avons payé environ 4,50€ par personne avec le tarif étudiant, c’est donc un peu plus pour le tarif classique) : vue époustouflante garantie ! Je pense que je peux me passer de mots avec ces photos… le panorama sur toute la ville est incroyable… 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.