Angel cake : le gâteau des anges à la fraise

Angel cake : le gâteau des anges à la fraise

Quelle sublime découverte ce gâteau ! Wow ! 

En fait, j’avais envie de réaliser un gâteau haut pour pouvoir faire de jolies photos pour une collaboration. Pour autant je n’avais pas forcément envie de faire un Naked Cake, ou un gros gâteau américain. Se rajoutaient à cela 2 contraintes : j’ai 8 blancs d’oeufs qui trainent dans le frigo depuis 2 semaines ET j’ai de très belles fraises qu’il ne faut pas que je tarde à utiliser ! J’ai donc eu un déclic : pourquoi ne pas faire un Angel Cake à la fraise ? Je n’en avais jamais fait, mais j’avais déjà en tête cet aspect de légèreté et de fraîcheur

Ce gâteau est sublime : aussi bien visuellement que gustativement. J’ai vraiment eu un coup de coeur ! Il est extra léger, tout doux, tout moelleux : c’est comme croquer dans un nuage (d’où son nom). Et en plus de ça, il ne contient pas de matière grasse : que demander de plus ? 😉

Ici je l’ai accompagné d’une chantilly et de fraises fraîches, mais ce gâteau se déguste avec tout ce que vous voulez : ganache au chocolat, glaçage au citron, salade de fruits, coulis, … tout est possible !

Pour 1 angel cake (ici moule à charlotte de 15-16 cm dans lequel j’ai mis un verre au centre pour faire le trou) :

  • 8 blancs d’oeufs
  • 200gr de sucre
  • 80gr de farine
  • 1càs de jus de citron
  • vanille liquide
  • arôme d’amande amère ou sirop d’amande (facultatif)

Pour le topping :

  • 20cl de crème fraiche liquide 
  • 100gr de fromage frais (type St Môret, Carré Frais, Philadelphia, …) ou 30cl de crème fraiche encore si vous n’en avez pas 
  • 30gr de sucre
  • fraises

Commencer par tamiser 2 fois le sucre. Puis tamiser la farine dans un autre bol. Enfin, re-tamiser la farine avec 50gr de sucre.

Dans un grand cul de poule, monter les blancs en neige avec 1 cuillère à soupe d’eau et 1 cuillère à soupe de jus de citron. Puis, ajouter le sucre (150gr) au fur et à mesure tout en continuant à fouetter au batteur.
Une fois que c’est fait et qu’on obtient bien le fameux “bec d’oiseau” en soulevant les fouets du batteur, ajouter le mélange de farine avec les 50gr de sucre. Mélanger bien délicatement à la maryse en la soulevant bien pour ne pas casser les blancs.

Pour le moule : Big issue ! Alors dans l’idéal, si vous avez un moule à chiffon cake/angel cake/bunt cake c’est l’idéal, c’est à dire de diamètre assez petit, haut, et avec un trou au milieu. Je n’en avais pas, donc j’ai bricolé avec mon moule à charlotte. Pour faire le trou au milieu, j’ai pris deux petits verres à café que j’ai superposé en espérant que ça ne tombe pas. Mais si vous avez un verre assez droit et fin ce sera l’idéal ! Ca donne comme sur la photo, et en mettant la pâte dedans elle allait jusqu’en haut.

On part donc sur une cuisson de 45 minutes à 150°C 😉

Pendant ce temps, préparez le topping. Mettez la crème liquide au congélateur avec les fouets du batteur pendant 10 minutes. Une fois les 10 minutes passées, monter la crème en chantilly (ça prend un peu de temps, donc continuez à battre quand vous voyez que ça ne monte pas ;)), et ajouter le sucre. Une fois qu’elle est montée, ajouter le fromage frais et mélanger à la maryse délicatement. Mettre au frais. 

Une fois le gâteau cuit, il va falloir le retourner et le sur-élever (ne paniquez pas). Donc si vous aviez mis un verre dans votre moule au début, c’est parfait car il va tenir dessus en équilibre quand vous le retournerez. Si vous avez un moule avec le trou au milieu, vous pouvez le sur-élever sur une bouteille type Badoit, ou un entonnoir (ou tout ce qui vous passe par la tête qui ferait l’affaire ahah). Donc vous laissez refroidir l’angel cake la tête à l’envers, puis vous passez un couteau sur les bords pour décoller, et op, il se démoule tout seul. Il est haut, il est beau, et on est content 🙂

Il ne vous reste plus qu’à décorer ! Laissez parler votre imagination avec ce que vous aimez. J’ai fait glisser ma chantilly sur le gâteau, puis j’ai ajouté quelques fraises fraiches tantôt coupées en deux, tantôt en quatre. 

Ce qui est chouette avec ce gâteau, c’est qu’il est vraiment beau, facile à faire et économique, et qu’il en met vraiment plein les yeux et les papilles. Il a fait carton plein à la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.