Mexico City : que faire en 3 jours ?

Mexico City : que faire en 3 jours ?

Dans le cadre de notre road trip, nous avons décidé de prendre un vol interne depuis Cancun pour aller à Mexico City. Il s’agit d’une étape incontournable dans un voyage au Mexique !

Mais comme il s’agit d’une des plus grandes villes du monde, il vaut mieux organiser ses visites. Et croyez-moi, il y a beaucoup de superbes endroits à voir à Mexico City ! 

SE DEPLACER A MEXICO CITY

Comme je vous l’ai dit juste au dessus, Mexico City fait partie des villes les plus grandes du monde, et qui dit grande ville, dit qu’on ne peut pas tout faire à pied (même avec la plus grande volonté du monde), surtout si on a peu de temps sur place.

Il y a donc plusieurs solutions :

  • Uber : A Paris, cela reviendrait très cher de se déplacer uniquement en Uber, mais à Mexico City c’est tout autre chose ! En effet, les trajets sont vraiment bons marché : en général entre 3 et 8 dollars. Nous ne nous sommes déplacées qu’en Uber lors de notre séjour dans cette grande ville.

 

  • le métro : il s’agit d’un des moins chers du monde, 5 pesos le trajet (soit 20 centimes !!). Nous n’avons pas essayé mais des habitants nous ont plutôt déconseillé, en tant que touristes, de prendre le métro. Bien qu’il soit assez rare qu’il s’y passe quelque chose de dangereux, ça peut arriver, et le Uber est tellement peu cher par rapport à chez nous qu’il serait dommage de prendre le risque.
LE QUARTIER DE COYOACAN
Autrefois Coyoacán était un village indépendant de Mexico City, et ce jusqu’au 19e siècle. Depuis, il fait partie de Mexico City mais a tout de même préservé une ambiance rurale et tranquille avec ses places, ses petites rues, et son architecture coloniale.
2-jours-mexico-city
musee-coyoacan
voyage-mexico-city
CASA AZUL : Maison de Frida Kahlo
La maison de Frida Kahlo est une étape incontournable à Mexico City ! En marchant dans Coyoacan, vous ne pourrez pas la louper avec sa couleur bleu vive. La célèbre peintre mexicaine est née dans cette maison et y a passé une grande partie de sa vie avec son compagnon Diego Rivera, peintre également, réputé pour ses grandes fresques.
La maison est superbe (on traverse son atelier, sa chambre, sa grandiose cuisine,…), et le petit jardin avec ses fontaines est paisible. J’ai découvert l’univers de cette artiste que je ne connaissais que trop peu. 
Il faut savoir que ce musée est l’un des plus populaires de Mexico City, il y a donc souvent la queue. Je vous conseille d‘acheter vos billets en ligne à l’avance pour éviter l’attente 😉
Prix Entrée : 230$MXN en semaine ou 250$MXN la fin de semaine. Permis de prendre des photos (sans flash) : 30$MXN.
casa-azul
casa-azul-mexico
horaires-musee-frida-kahlo
heure-ouverture-casa-azul
peinture-frida-kahlo
frida-kahlo-museum
frida-kahlo-kitchen
fete-des-morts
MARCHE DE COYOACAN
Une des étapes que j’ai préféré : le marché de Coyoacan ! Et ça tombe bien car il se situe juste à côté du musée de Frida Kahlo.
Il est très coloré, et plein de senteurs agréables. On y trouve vraiment de TOUT : stands typiques de fruits, légumes, viandes et poissons, mais aussi des costumes et des étals d’artisanat (paniers, assiettes, …), plein d’idées de souvenirs à ramener.

Et puis le top si une petite faim se fait sentir : déjeuner ou prendre une collation (antojitos) directement au comptoir dans le marché : tostadas, quesadillas, fruits de mer et même ragoûts, tout fait envie ! 

marche-coyoacan
marche-mexicain
marché-mexico
PLAZA JARDIN HIDALGO 
Il s’agit de la place principale de Coyoacan. Pour la petite anecdote, c’est la 2e place la plus visitée de Mexico après la place du Zocalo. Le lieu est très apaisant : arbres, jolies fontaines et bancs pour se poser, idéal pour une petite pause.
Autour de cette place, on trouve aussi la Casa Municipal, l’église San Juan Bautista, le Jardin del Centenario (avec une place qui y accueille des spectacles les fins de semaines), le Monument à Miguel Hidalgo y Costilla, et le musée national de cultures populaires.
plaza-jardin-hidalgo
coyoacan-jardin
eglise-coyoacan

LE QUARTIER DE SAN ANGEL

Ce quartier bohème est souvent comparé à Coyoacan, et ça tombe bien car les deux quartiers sont voisins, vous pouvez donc les faire dans la même journée !

Son passé historique a laissé en héritage un chouette mélange architectural entre les maisons de riches familles du 18e et 19e siècles, et différents bâtiments religieux des Carmélites et des Dominicains.

En 2010, San Angel a été déclaré Patrimoine culturel de la ville de Mexico.

quartier-de-san-angel
mexico-city-san-angel

LE MARCHE D’ART DE SAN ANGEL

Il est la raison pour laquelle nous sommes venues à San Angel. Il s’agit d’un marché d’art nommé Bazar del Sabado qui se tient un jour par semaine, le samedi, depuis environ 50 ans (ce serait dommage d’y aller un autre jour !). 

Ce sont des centaines d’artistes maniant différents arts (peinture, sculpture, photographie, etc) qui se posent dans les parcs El Carmen, San Jacinto et Sullivan. San Angel devient alors une véritable galerie d’art à ciel ouvert! Très sympa à voir, on en prend plein les yeux, et c’est également un bon spot pour trouver des souvenirs à ramener.

san-angel-mexico
marche-san-angel
horaires-marche-san-angel

SE PROMENER DANS LES RUES DE SAN ANGEL

Au final, la meilleure activité à faire à San Angel c’est de se perdre dans les petites rues pavées de ce beau quartier. 

Voici quelques noms de rues, mais surtout, laissez-vous porter par votre instinct, vous allez découvrir des pépites ! Les maisons sont vraiment sublimes, on se croirait plus dans un petit village doux et calme plutôt que dans une immense capitale.

Calle Amargura (pour voir la casona del Mayorazgo Francisco de Fagoaga), Calle Juarez, Plaza de los Arcangeles

adresses-mexico-city
rues-san-angel
maison-mexico-city
que-faire-a-mexico
porte-mexico

LES JARDINS FLOTTANTS DE XOCHIMILCO

Vous ne pouvez pas venir à Mexico City et ne pas faire un tour en trajinera à Xochimilco, la Venise du Mexique, im-po-ssible !

Xochimilco est ungrand réseau de petites îles et de canaux construit à l’époque préhispaniqueclassé au patrimoine de l’UNESCO. Au fil du temps, le lac de Xochimilco a été réduit à quelques canaux sur lesquels on peut dorénavent naviguer pour découvrir les jardins flottants en trajinera, une embarcation en bois plein de couleurs. 

Lors de votre balade, le guide conduit votre trajinera, et d’autres barques vont venir à votre rencontre pour vendre un peu de tout : des plats & boissons, des fleurs, de l’artisanat, et même de la musique mexicaine traditionnelle joué par des mariachis (cliché bonjour !).

 

bateau-xochimilco
jardins-de-xochimilco
jardins-mexico-city
xochimilco
restaurant-xochimilco
ile-aux-poupées

TEOTIHUACAN 

La cité de Téotihuacan, dont la traduction signifie « lieu où sont créés les dieux » est localisée à 48 kilomètres au nord-est de Mexico, il faudra donc prévoir une grosse demie-journée sur place voire une journée entière. 

C’est sans doute un des arrêts les plus impératifs à faire à Mexico ! D’ailleurs, je vous conseille de prendre un guide, car vous avez besoin d’avoir les informations sur cette cité pour l’apprécier et vous immerger. Habituellement, je déteste les guides car je préfère aller à mon rythme et je suis vite ennuyée en leur présence, mais franchement je vous conseille Bobby de The Trusty Compass qui nous a fait vivre une expérience de folie à Téotihuacan ! 

La cité est impressionnante, on se sent minuscule au milieu de ces différents temples et pyramides, et en marchant le long de l’Avenue des morts.

L’expérience que j’aurais beaucoup aimé vivre aurait été de survoler Téotihuacan en montgolfière. Pas mal de tours sont organisés, et je pense qu’au lever du soleil, ça doit être incroyable.

teotihuacan-montgolfiere
pyramides-teotihuacan
horaires-theotihuacan
teotihuacan-heure
chien-mexico
temples-mexico
temple-teotihuacan

PARC DE CHAPULTEPEC

Il est souvent appelé le poumon vert de la capitale, ça veut tout dire ! Grand de plus de 868 hectares, le Parc de Chapultepec est un véritable bol d’air frais, il s’agit d’un des plus grands parcs urbains du monde. En m’y promenant, j’ai retrouvé beaucoup de similitudes avec Central Park à NYC ! 

Le Parc de Chapultepec détient une histoire riche, et c’est d’ailleurs, c’est le parc le plus ancien d’Amérique.

Ce que je ne savais pas avant de faire cet article, c’est que ce parc a un réel impact environnemental sur la capitale mexicain. En effet, il représente un régulateur de la qualité de l’air à Mexico City, si bien qu’il serait devenu écologiquement essentiel à la ville. Il est vraiment impensable de visiter Mexico City sans faire un arrêt par Chapultepec ! 

Je rêvais de voir le château de Chapultepec, mais malheureusement il était fermé quand nous sommes venues (à cause du Covid…). S’il est ouvert, ne le loupez surtout pas.

parc-de-chapultepec
chapultepec
parc-mexico-city
cdmx
horaires-parc-chapultepec
que-voir-mexico

LE QUARTIER DE POLANCO

Il s’agit du quartier chic de Mexico City, et c’est un de mes quartiers préférés dans cette métropole. On y trouve évidemment les grandes boutiques de marques et des restaurants haut de gamme le long de l’Avenida Presidente Mazaryk (les Champs-Elysées du Mexique aha).

Il est très agréable de se promener dans les grandes rues verdoyantes à admirer les manoirs de la Renaissance coloniale espagnole et les résidences de luxe. C’est très paisible et très vert, et certaines rues m’ont beaucoup fait penser à des rues de New York City.

2 musées que nous aurions aimé faire à Polanco : le Musée Soumaya, et le Musée national d’anthropologie. 

LE CENTRE HISTORIQUE 

LA PLACE DU ZOCALO

Il s’agit d’une des plus grandes places du monde. Une belle taille de 240 mètres x 240 mètres, un immense drapeau mexicain au centre, et de superbes édifices entourant la place, c’est impressionnant ! Et pour info, le James Bond “Spectre” a été tourné en partie sur cette place.

On y trouve la Catedral Metropolitana, la plus grande église d’Amérique latine, qui fut construite en 300 ans !

Au centre historique, il y a pas mal de choses que nous n’avons pas eu le temps de faire mais que nous regrettons ! Nous les avons vu de l’extérieur, mais nous n’y sommes pas entrées. Je vous mets ici une liste exhaustive :

  • Le templo Mayor : Les restes de ruines de l’immense pyramide qui trônait ici à l’époque des Aztèques. Les conquistadors ont malheureusement détruit cet important centre religieux aztèque pour construire leurs propres bâtiments.

 

  • Le Palacio National (entrée gratuite) : Ce palais qui occupe une grande partie du Zócalo. C’est d’ailleurs ici que se situe le bureau du président mexicain. Un havre de paix qui contraste avec la foule du Zocalo. On y trouve une majestueuses fresque représentant les moments clés de l’histoire du Mexique par Diego Rivera, le très connu peintre mexicain.

 

  • Entrer dans le Palacio de Correos : de l’extérieur on ne dirait pas, mais il s’agit bien d’un bureau de poste. Il me fait penser à l’univers d’Harry Potter aha.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.